Jouer au grand air pour s'épanouir

Jouer dehors : même tout seul, on peut vraiment s'amuser !

10 idées de jeux en extérieur pour occuper votre dégourdi quand il est seul

On a tendance à penser que si notre dégourdi est tout seul, il va s’ennuyer… c’est sans savoir toutes les possibilités de jeux en solo qui existent à l’extérieur ! Les enfants regorgent d’imagination… Même seuls, ils sauront s’amuser comme des fous grâce à ces quelques idées qui pourront les inspirer.

  1. Idée

    On « tente » la construction !

    Une table et des chaises de jardin, une couverture ou des feuilles et des grands bouts de bois… c’est tout ce qu’il faut pour se construire une cabane en plein désert, une tente invisible sur une planète inconnue ou une maison magique qui se plie et se déplie. À l’intérieur de notre construction, on fait une pause : on prépare sa nouvelle aventure, on lit, on pique-nique…

  2. Idée

    On apprend à avoir la main verte !

    On choisit son légume ou son fruit préféré et on le fait pousser. Quelques graines, un coin de jardin et c’est parti ! On plante, on arrose, on s’occupe de sa future récolte, on l’aide à grandir et ensuite… on la cueille ! Après tous ces efforts, on pourra même inventer des recettes pour cuisiner sa récolte et inviter les copains pour la dégustation !

  3. Idée

    On met en scène un spectacle vivant !

    On met sa casquette de metteur en scène et direction le jardin ou le parc avec ses petites figurines ! On leur invente une vie remplie d’aventures dans cette nature géante : les feuilles deviennent des tapis volants, les bancs des ponts vers d’autres dimensions, les arbres des immeubles qui montent dans le ciel... Une fois qu’on a toute l’histoire, on invite papa et maman à venir profiter du spectacle en plein air !

  4. Idée

    On se met à l’écriture géante !

    Savoir former les lettres et les chiffres, c’est important si l’on veut devenir un « grand » dégourdi. Même à l’extérieur, on peut s'entraîner à écrire et ça devient un jeu ! On prend des feuilles d’arbre, des brindilles et des cailloux… et on forme des chiffres et des mots pour apprendre en format géant.

  5. Idée

    On crée des bijoux de feuilles !

    On se promène avec une bobine de fil et une aiguille en plastique spéciale petit dégourdi. On ramasse les feuilles aux jolies couleurs et aux formes variées, on cueille quelques fleurs sauvages et on enfile le tout sur notre fil pour s’en faire des colliers, des bracelets et même des couronnes ! Si on veut, on peut aussi en fabriquer pour les copains et copines ou pour papa et maman...

  6. Idée

    On observe le monde miniature !

    Équipé d’une loupe, on part en exploration du monde des insectes qui arpentent les jardins, les parcs et les cours. On les observe dans leur habitat naturel où ils font des balades en groupe, cherchent à manger, etc. Si on les fait grimper dans ses mains pour les voir de plus près, on les relâche toujours avec soin ! On peut aussi leur construire une cabane avec des bouts de bois, des pommes de pins et des brindilles, pour qu’ils se mettent à l’abri.

  7. Idée

    On parle aux oiseaux !

    Vous avez déjà entendu ? Les oiseaux sont très bavards et n’arrêtent pas de se parler entre eux ! Alors voici notre nouvelle mission : on apprend leurs chants et on essaye de faire la conversation ! Mésanges, coucous, corneilles, pigeons, mouettes… on les écoute attentivement et on s'entraîne jusqu’à ce qu’ils nous répondent.
    On peut aussi les enregistrer pour les faire écouter à nos copains plus tard.

  8. Idée

    On joue à l’archéologue !

    Avec quelques « outils » comme des cuillères, des pinceaux, un tamis, une loupe, une pince à épiler… on fouille dans le sable, dans la terre ou dans les petits graviers, à la recherche d’une civilisation disparue… ou d’objets cachés par maman et papa ! Une fois découverts, on s’imagine à quoi ils pouvaient bien servir et on refait l’Histoire !

  9. Idée

    On joue au cer-saut !

    Un cerceau c’est bien, mais plusieurs cerceaux, c’est encore mieux ! On les dispose au sol, de manière plus ou moins espacée, puis on essaye de sauter d’un cerceau à l’autre, à cloche pied, à pieds joints ou bien en bondissant en mode grenouille !
    Ou alors, après avoir préparé des petits sacs remplis de fèves, on vise l’intérieur des cerceaux. Plus le cerceau visé est loin, plus il rapporte des points. À vos petits dégourdis de bien viser !

  10. Idée

    On commence une belle collection !

    Que l’on soit à la campagne, au parc, à la mer ou à la montagne, on se lance dans une collection de cailloux, de feuilles ou de coquillages : on les classe par taille, par couleur, par forme. Ça fait une panoplie de jolis souvenirs de nos excursions.